Votre devis travaux

Comment lire un devis comme un pro ?

Le devis est un document délivré par un fournisseur de biens ou de services qui s’engage sur les prestations fournies et sur leur coût. Il s’agit d’un document informatif qui permet aux clients d’en savoir plus sur le détail des équipements, des travaux ou des services. Les éventuels matériaux utilisés durant l’intervention devront être mentionnés dans le devis ainsi que le délai de réalisation des travaux et les honoraires de l’intervenant. Il y a donc nombre d’informations à tenir en compte dans le devis. Voilà pourquoi chaque client doit être en mesure de le lire correctement.

Des différents types de devis

En tout premier lieu, il est important de savoir que les devis peuvent prendre diverses formes en fonction de la spécialité du professionnel qui le délivre. Donc, pour ceux qui offrent des prestations de services, le devis leur sert à évaluer de manière globale les détails des travaux. En cas d’acceptation, celui-ci se traduit comme étant une sorte de contrat entre le prestataire et son client. Ce qui implique qu’il ne pourra plus être modifié, même en cas de travaux supplémentaires justifiés.

En outre, il y a aussi le devis qui annonce les prix de chaque produit proposé par le fournisseur. Contrairement au marché à forfait, le marché sur devis peut parfaitement être modifié en cas de dépassement du montant initial pour prestations imprévisibles ou justifiées. De ce fait, ici, le client devra payer le montant supplémentaire s’il accepte le devis.

Ce qui doit être mentionné dans un devis

Comme il s’agit d’un document informatif, le devis se doit d’être explicite et bien précis. En l’occurrence, il existe quelques mentions obligatoires dans le devis tout comme il peut y avoir des mentions additionnelles pouvant se décliner en fonction de la nature de la prestation.

Les mentions obligatoires concernent tous les renseignements à propos du prestataire (nom complet, adresse, etc.) ainsi que ceux du client (nom et adresse de réalisation des travaux). Par la suite, il doit y avoir le décompte détaillé des prestations et matériaux nécessaires, le coût de la main d’œuvre, le coût global HT, les taxes et la somme globale TTC. La date d’édition du devis doit également être mention ainsi que la date d’exécution des travaux.

Pour les mentions supplémentaires, il s’agit du coût horaire de la main d’œuvre, des frais de déplacement du prestataire, la durée de validité du devis, etc.

Obligations relatives au devis

Tout d’abord, il est important de noter qu’en aucun cas, le devis ne doit être payant. Quelle que soit la nature d’un devis, il reste toujours gratuit. Seulement, en cas de validation d’un devis, les deux parties (le prestataire et le client) doivent s’en tenir à des obligations.

Pour le prestataire, la réalisation des travaux selon les indications dans le devis est impérative. Dans le cas contraire, le client peut effectuer des réclamations. Et pour ce dernier, il se doit de respecter le paiement comme convenu et d’accepter patiemment le délai de réalisation indiqué. Le devis est donc une sorte de garantie pour les deux parties.

Qu’est-ce qu’on entend par gros oeuvres en construction ?
Previous post
Les autorisations administratives nécessaires pour les travaux de construction
Next post